illustration

Qui sommes-nous ?

En avant toute(s) a été créée en 2013 par Ynaée Benaben et Thomas Humbert. Très vite, Louise Delavier et Céleste Danos nous ont rejoints pour faire de l’association ce qu’elle est aujourd’hui.

Le projet a commencé par une vaste étude de terrain, qui a permis de constater, avec le soutien des associations franciliennes, que les structures destinées aux femmes victimes de violences étaient trop peu nombreuses, ou surchargées. A cela s’est ajouté la prévalence des violences chez les plus jeunes femmes, et leur isolement des structures existantes.

Nous avons alors décidé de toucher notre environnement proche en nous adressant aux personnes de notre âge. Nous avons cherché d’autres modes de communication, plus adaptés aux usages actuels et à l’imaginaire de notre génération.

C’est la naissance du site internet commentonsaime.fr, créé après avoir observé la manière dont les jeunes femmes utilisaient l’espace numérique pour trouver des informations et évoquer leur situation. Il s’agit du premier site sur les violences au sein du couple, pensé par des jeunes et pour des jeunes. L’expérience l’a montré : si les informations sont déjà sur internet, les jeunes femmes sont très peu nombreuses à consulter les sites existants. Elles appellent également peu les numéros de téléphone d’aide aux victimes.

L’idée du tchat a découlé naturellement de ce premier pas. Il nous a paru la meilleure chose à faire : permettre aux jeunes, à nos amies, nos collègues, nos sœurs, de discuter en toute confiance avec des personnes formées à la question des violences. Une telle initiative, encore inédite en France, est une approche novatrice dans la lutte contre les violences. Nous voulons faire le lien entre notre génération et les structures existantes, en allant chercher les jeunes là où elles et ils sont, en répondant aux préoccupations qui nous concernent.